« Home | Eclairage public et accidents de la route » | La Tunisie Vs Al Jazira : La guerre est déclarée !... » | Tunis = Poubelle géante! » | Questions » | Le voile, il ne faut pas se voiler la face ! » | La tunisienne et ses droits : quels rapports ? » | Le tourisme en Tunisie » | Les médias tunisiens nous enfoncent dans notre méd... » | Consommer Tunisien oui… Mais où est la qualité ? » | Je me suis trompée d'avenir! »

Les Urgences en Tunisie

Un ami à moi qui est médecin a réagit à un article apru dans le journat Le Temps qui parlait de l'état de nos service d'urgence, son article a été publié et là je le reprend pour le partager avec vous:

"J'ai bien aimé l'article sur les urgences paru le 09/10/06. Ca décrit parfaitement les conditions misérables qu'on vit au cours de nos gardes portes (urgences). J'ai fait dernièrement une garde aux urgences et j'ai assez souffert des conditions de travail d'une part et de la négligence du personnel paramédical, d'autre part. En effet, on m'a réveillé à 5h du matin pour une patiente qui présentait une hémorragie digestive. Je lui ai pris sa tension artérielle et son pouls (elle était stable sur le plan hémodynamique) et j'ai cherché l'infirmier pour qu'il lui fasse un prélèvement sanguin afin d'évaluer la gravité de son hémorragie mais hélas, l'infirmier venait de rentrer et a chargé un autre (qui travaillait dans la salle de réanimation pour le remplacer)Un quart d'heure après, 2 autres patients se sont présentés dans un tableau d'œdème aigu du poumon (l'un des 2 était très gêné sur le plan respiratoire) Puis un 3ème patient est arrivé avec une crise d'asthme assez sévère. J'ai demandé à l'infirmier de la salle de réa de les mettre sous oxygène. Il m'a répondu : je n'ai que 2 lits disponibles (disposant d'une source d'oxygène). Ce qui est décevant, c'est que la plupart des internes et des résidents font de leur maximum pour le bien-être des patients (à l'exception de quelques personnes) et se retrouvent impuissants devant un personnel paramédical qui n'est pas à la hauteur. Il ne faut pas généraliser. En fait j'ai fait un stage à l'hôpital militaire et je peux vous dire que j'étais agréablement surpris tant par la propreté de ses services d'hospitalisation (comparable aux cliniques) que par le sérieux et la compétence du personnel paramédical (infirmiers/ouvriers...) y travaillant que je n'ai pas retrouvé dans les autres hôpitaux. On se pose plusieurs questions sur ce fait sur : pourquoi cette différence énorme? Que faut-il faire pour faire "un hôpital militaire" un peu partout dans la capitale"? Aussi, j’ai bien aimé le service de réanimation à l'institut de neurologie de Tunis (asepsie rigoureuse/personnel médical et paramédical compétent/bonnes conditions de travail). Durant mes 2 années d'internat, j'ai fait un peu le tour des hôpitaux de Tunis. Certes, j'ai appris plein de choses dans le domaine médical que ce soit sur le plan théorique que pratique mais aussi, j'ai découvert la misère des gens qui consultaient. Ces personnes là méritent un minimum de respect (dans les conditions de séjours dans les hôpitaux/qualité des soins prodigués/comportement du personnel médical et paramédical vis à vis d'eux) Bref, une leçon d'humanisme.

Je voulais préciser un truc sur les urgences en Tunisie (surtout) mais aussi un peu en Europe:les consultants aux urgences. En effet, 70 % des cas qui consultent ne sont pas des urgences (on vient pour une angine, pour une gastro-entérite banale...) alors que 20 à 30 % nécessitent vraiment une prise en charge urgente. Ce qui fait que les gens passent de longs moments à attendre leur tour. S'il y avait un tri des patients(c'est à dire,un médecin coordinateur qui demande le motif de consultation du malade, à la réception et qui doit refuser les cas non-urgents qui peuvent attendre le lendemain pour aller au dispensaire local ou bien aux consultations et non pas le service des urgences pour causer un encombrement),la prise en charge serait meilleure(pas comme la série télé urgences) et on aurait le temps de se concentrer sur les cas urgents et de les prendre en charge dans les délais adéquats. Mais je pense que les gens accepteraient mal ce fait.

En faisant mon stage de gynécologie au centre de maternité, je n'avais pas à faire aux cafards mais aux moustiques.

Les patientes qui accouchaient par césarienne et les opérés du service passaient 24 à 48h dans la partie post-opératoire du service. Elles ne pouvaient pas dormir tellement le nombre de moustiques était important. Quand je faisais ma surveillance au cours de la garde impossible d'échapper aux piqûres des moustiques. C'était un cauchemar.

Les chambres de garde des médecins dans la plupart des hôpitaux sont le reflet des services d'hospitalisation. La bouffe, c'est sans commentaires. Une fois, une interne a trouvé un cafard dans son plat (riz).Pas la peine de citer le nom de l'hôpital.

Espérons qu'il y aura des changements dans les conditions de travail et surtout dans les mentalités (c'est le plus important)."

Si on consacrait au domaine de la santé, 10% des sommes d'argent que notre cher gouvernement dépense pour sponsoriser les activités sportivs (récompenses des joueurs, construction de stades avec des centaines de milliards pour 4 ou 5 matchs par an...) la situation actuelle ne serait pas aussi catastrophique!

Allez à Sousse ou à Sfax et vous verrez "almou3anet" bel 7a9!!!
et on ose parler de "la markazeya"! (non à la centralisation)

PS 1 : vive le 26 26
Ps 2 : bsa7etkom ya sorre9!

@islam-ayeh:
"récompenses des joueurs"
tu dois faire allusion à notre équipe nationale de football...dans ce cas sache que nos participations successives à la coupe des confédération et à la coupe du monde ont générés des revenus de 10 MILLIARDS!
Au niveau foot, l'EN est autosuffisante depuis au moins 10 ans...coût pour la collectivité = ZERO.

Sais-tu que l'EN de Hand n'a toujours pas réçu leurs primes du championnat du monde. Celà ne les à pas empêché de se donner à fond à chaque fois pour leur pays.
FORZA RAGAZZI!!

"construction de stades avec des centaines de milliards"
tout d'abord le stade de rades n'a pas coûté des centaines de milliards mais 60.
Donc 10% de soixante = 6.

Avec 6 milliards on ne serait pas allés loin de toute façon....

Je ne parle pas seulement du foot!!!

auto suffisante ? hahaha
Ne me dis pas ke tu crois aux déclarations de nos dirigeants!

D'ailleurs je te signale que tar7et el hand (qui ont très bien joué : bravo les gars) rentrent d'une compétition amicale c'était la statoil world cup! une compétition non liée à la fédération internationale de handball (tu n'as qu'à jeter un coup d'oeil sur son site) la VRAIE coupe du monde est en Janvier 2007 en Allemagne!

D'abord "officiellement" le stade de Radès a coûté 135 milliards (cf le dossier de presse pour la campagne des éléctions de 2004)

La salle couverte 46 milliards.. N'en parlant pas du coût de l'entretien et des équipements secondaires (terrains d'entrainement, gazon, chaussées, parking...)

ti elli kayssou bih la cité sportive de Radès, chouf 9addech isal7ou bih men caillasse 7altou tokrob bel lo7for!

pour les 10% c vrai que j'exagère mais avec les bons chiffres 20 ou 30 milliars ne sont pas à négliger!

Quand en 2001 un sportif médaillé d'or prend une prime de 100 000 DT alors qu'à la même époque l'ENIT possède une seule salle d'informatique digne de ce nom (et encore, on favorise les stagiaires du 2121 et on dit aux élèves ingénieurs allez voir ailleurs) je me demande quel sont les priorités pour ce pays ???

"auto suffisante ? hahaha
Ne me dis pas ke tu crois aux déclarations de nos dirigeants!"
Sache que sans l'EN de football, la FTF serait sans le sous.

Le COMPLEXE de Rades a coûté 144 milliards: stade + piscine olympique + stade d'athlétisme + infrstructure routière.

Quant au Hand je sais très bien que ce n'est pas une compétition officielle et je n'ai jamais dit le contraire! Je parlais des primes du championnat du monde de 2005!

Sinon il est clair que le sport est un enjeu politique ENORME pour tout les pays et ce depuis les grecs...

Le vrai problème n'est pas l'abscence de ressource mais sa mauvais utilisation.
Tu donne l'exemple des routes. Les routes sont défoncées non parcequ'elles ne sont pas entretenues mais parcequ'elle sont mal conçues!
Le problème vient de l'entrepreneur en travaux publics mais aussi de l'autorité de tutelles qui ne fait pas son travail de suivi et de contrôle du projet.

Les choses sont beaucoups plus complexes que tu ne le croit...

Les chiffres avancées par les autorités sont relatifs au stade olympique et non à la cité olympique "7 Novembre" NUANCE!!!

Je sais que les choses sont très compliqués!!! et justement de ça que je parle! C'est TOUT un système!
C'est vrai qu'il y a des choses positives et des progrès dans bcp de domaines mais parfois j'ai l'impression que c'est comme un épouvantail pour détourner le regard des choses essentielles!

La corruption l'opportunisme la triche... sévisse dans notre société!!! La "familia" est ses satellites sont entrain de ruiner la tunisie et voilà le peuple qui est content d'une pseudo victoire!! on a fait une bonne participation dans une compétition internationale ? a t on remporté un prix Nobel ? résolu les Pb des infrastructures du chômage, de l'agronomie, de l'eau potable ????

7atta a7na hana 9e3adna koura bin eldhkoura...

salut Themis et je te felicite pour ce blog que j'ai decouvert par hasard.
je voulait d'abord dire que vraiment j'etait etonné que tu dit que le journal le temps a publié cet article . !!!!
en conaissance de cause (je suis medecin ) je vous dit a tous que la santé en tunisie a touché le fond comme ont dit et on peut plus avoir pire . je vais pas vous raconter des histoires car vraiment ca fait mal au coeur ; mais je voulait dire que sans chercher le football ou tout autre domaine si on utilise ce que touche la securité sociale des salariés .avec une gestion transparente on aura une infrastructure sanitaire materielles et personnelles proches de celle de certains pays europeens .
pensez y et vous trouverai que j'ai parfaitement raison .

@ L'anonyme: cet ami a envoyé un mail au journal pour leur parvenir ce qu'il pense de l'état des urgences et à sa grande surprise ça a été publié.

Et en parlant des institutions de santé, mon père a eu une maldie incurable et a passé de longs moments dans les cliniques et franchement leur service est nul (il y a toujours des exceptions), comme si le prix exhorbitant des cliniques ne suffisait pas, il fallait glisser un billet de 10 dinars dans la poche de l'infirmière un jour sur deux pour qu'elle fasse bien son travail!!!

Et j'ai eu aussi l'occasion de visiter dans les hopitaux et crois ce que j'ai vu m'a fait mal au coeur!

Et concernant les investissement de l'Etat, les stades de foot, les hotels... rapportent de l'argent. Parcontre du matériel médical ne rapporte pas grand chose... Et que vaut la vie d'un humain à coté des millions d'eros que rapporte le tourisme et les manifestations sportives?

ça fait un humain de moins!! C'est limite s'ils ne disent pas "Bon débarras"

Il y a autre chose: on m'a dit qu'à l'hopital Salah Azaiez en ce moment ils donnent des rendez vous pour faire une radiothérapie en 2008!!! Non mais ils se foutent de la gueule de qui?

tu sait vous avez de la chance que ton pare a pu se payer des soins dans des cliniques car je te dit que 10 % des tunisiens peuvent le faire ,mais je vais t'expliquer ce qui se passe ,actuellement on assiste a un desengagement de l'etat (s'il etait deja engagé ) du domaine de la santé ,vous connaisser ce que veut dire APC (activité privé complementaires ) c'est un truc crée par un cher ministre de notre gouvernement car au lieu d'augmenter les salaires des medecins experts (proffesseurs ,et profeseeurs agrégé) qui deserte de plus en plus les hopitaux on c'est dit on va leur laisser faire du privé tout on les gardants dans les hopitaux pour garder l'image des services universitaires ....tout en diminuants leur salaire exemple un professeur touche 1800 dinars par mois(qui peut les avoir en une journée avec deux malades libyens )s'il accepte de faire le PV il aura 900 dinars de salaire avec deux journées ou il peut faire des consultations privés dans l'hopital tout en continuant a former les jeunes medeicns . mais on assiste maintenant a une pieces de theatre des professeurs qui ont changer les services universitaires en cliniques privés ou ilya des vrai mafia . parfois tu trouvent que chaque professur du service a sa milice d'infirmiers qui recrute des malades pour s'en occuper que d'eux .bref c'est l'anarchie totale ,exemple si un malade avec un carnet (CNRPS) un instituteur retraité qui a servi les pays pendant 30ans consulte les urgences pour une colique nephretique (douleur tres atroce au niveau des reins d'habitude une lithiase renale) l'intrene le presrit des calmants et le reconduit vers les consultation d'urologie qui vont te donner un RDV dans 6mois tu va t'enerver crier ils vont te dire si tu veut avoir un rdv dans une semaine il faut voir L'APC de DR X ; c'est pareil de ce que tu a dit a slah azziaez si un cancereux passe par les APC il aura sa cure dans deux semaines avec bioen sur qq billets glissé dans les mains des infirmiers du surveillant .... c'est juste un des images de ce qui se passe .
mais ils sont vraiment peu ceux qui puissent payer des cliniques privés ou L APC dans les hopitaux
alors on assiste a une selection naturelle et sociale des tunisiens tu est pauvre ,tu meurt ou tahrek litalien !!!!!!!

desolé pour les fautes de frappes j'ecrit tout ca car ca m'a provoquer et je suis vraiment tres pressé . merci themis pour ton adorable blog provoquant :)

Enregistrer un commentaire

Links to this post

Créer un lien

A propos de moi

  • I'm Thémis
  • From Tunis, Tunisia
  • Je suis une tunisienne qui passe beaucoup de son temps sur les routes de son pays. Qui observe, qui critique et qui veut améliorer sa Tunisie chérie. J’ai crée ce blog pour partager mes coups de cœurs et mes coups de gueule. Pour parler de ma Tunisie à ma façon, avec des mots et avec des photos, faire passer un message.
Mon profil complet

TN-blogs Top

Liens

La Tunisie sur le net

Une pensée à Ingrid