« Home | Les Urgences en Tunisie » | Eclairage public et accidents de la route » | La Tunisie Vs Al Jazira : La guerre est déclarée !... » | Tunis = Poubelle géante! » | Questions » | Le voile, il ne faut pas se voiler la face ! » | La tunisienne et ses droits : quels rapports ? » | Le tourisme en Tunisie » | Les médias tunisiens nous enfoncent dans notre méd... » | Consommer Tunisien oui… Mais où est la qualité ? »

Le tunisien et l’immigration clandestine

Pourquoi de plus en plus de jeunes tunisiens immigrent clandestinement vers l’Europe au risque de perdre leur vie ?
Ils savent pertinemment qu’ils ont peu de chance d’y arriver et ils s’accrochent quand même, qu’est ce qui les pousse à partir ?

Est-ce la misère ? Le désespoir ? L’impuissance ?
Est-ce la déception ?

C’est tout à la fois, de plus ces jeunes se sentent abandonnés et délaissés par le gouvernement.
Ils sont sans emplois, mal encadrés et mal orientés.

Si tu parles avec eux et que tu leur demandes pourquoi ils partent au risque de perdre leur vie, ils te répondent qu’ils n’ont plus rien à perdre.

Ceux qui ont déjà un travail misérable te parleront de leur journée de travail à 8 dinars, de leur patron qui les maltraite, de l’absence d’une affiliation à la sécurité sociale, de conditions de travail indigne d’êtres humains..

Ceux qui ne travaillent pas te parleront du rêve européen, pour eux la vie est devenue une partie de poker, ils jouent au quitte ou double sauf qu’ils n’ont rien à doubler à part leur misère quotidienne.
Ils te parleront aussi du cousin ou du copain qui est partie vers la France ou vers l’Italie et qui a vu sa situation s’améliorer et évoluer en un temps record.
Ils te parleront de leurs familles, qu’ils n’arrivent plus à nourrir…

C’est triste.
Qui d’entre nous peut imaginer à quel point ces gens là souffrent ? Quel degré de misère vivent ils ?


Un suicide masqué, un désespoir désespérant…
Un rêve… Souvent inachevé…
Une chimère…
L’espoir engendré par le désespoir…

salut themis ,
tu sait ma chere pourquoi tout ces jeunes quitte leur pays et pour tout dire il y 'aura beaucoup d'autres qui vont risquer leur vies ;faudra comme tu a dit juste jeter un coup d'oeil a cité ettadhamoun a mnihla ,a l'interieur du pays pour comprendre . mais comme j'ai dit les chiffres officielles declaré par le gouvernemement du chomage est de 6% (avec un grand point d'interrogation). certaines ONG tunisiennes parle de 30% de gens qui vivent sous le seuil de la pauvreté et je leur croit .
mais ou est ce qu'on va ?

Je ne sais pas, je n'arrive pas a eprouver de compassion de gens qui parviennent a ramasser 2 mille dinars et preferent acheter la mort avec plutot qu'un kiosque a journaux.

salut thémis,tu sais pour qu'autant de jeunes arrivent à amasser une somme aussi importante pour se payer une plus belle mort il faut etre vraiment désespéré.dans notre pays on se voile la face on se ment. On nous a tellement noyé dans le mensonge que nous les jeunes on en a marre.on a plein de potentialités nous sommes un peuple tres interessant et riche d'idées et de vie surtout de vie.c est l' état qui est en train petit à petit de nous délaisser et s' il continue dans cette direction il se retrouvera avec une bombe qui lui explosera à la figure qu'il ne pourra pas maitriser.

tarek: tu est entrain de vivre dans ton monde différent de la réalité hélas,regarde les choses d'une façon pragmatique pas "arrogante",désolé de te dire ce mot.

Je connais tres bien la réalité Aymen. Il arrive qu'il y ait des gens qui n'ont pas envie de pleurer parce que les larmes empechent d'y voir clair. J'essaie d'en faire partie. Appelle ca de l'arrogance si tu veux, ca m'est égal. On l'a fait avant toi et ca ne m'a pas fait changer d'avis.

2000 dinars est une belle somme, assez pour construire un projet de vie pour ceux qui ont envie de le faire. La solidarité ne marche chez nous que pour acheter une condamnation a mort. C'est honteux.

@ Tarak: je sais que tu as eu ta dose d'attaque!
Tu sais moi aussi je pensais la même chose par rapport à l'argent qu'ils payent pour acheter cette mort. Mais quel projet avec 2000 dinars?
En plus ces derniers temps il y a même des diplomés qui veulent partir.

La faute du gouvernement c'est qu'il n'encourage pas les jeunes de faire des formations professionelles à partir de la 9ème année de base, de sélectionner au max et de ne faire passer que les plus brillants.

Ou bien ajouter une branche "lycée professionel" à parir de la 5ème année.

Si un jeune de 20 ans se trouve avec une profession et un travail, peut être un petit projet financé par l'état, ça éviterait l'état de désespoir dans lequel sont plongés de nombreux diplomés sans travail!

ça sert à quoi d'augmenter le nombre de fac et le nombre d'étudiants?

Au fait Tarek c'était pas de l'arrogance, c'était du réalisme tu as l'art de dire tout haut ce que tu penses tout bas même si tu sais d'avance que ça va choquer ou contrarier certains.

Ok Tarek .. on va t'organiser une collecte de 2000 DT .. juste pour faire un test ..

Tu ramènes ton tit minoux .. tu prend les 2000 DT .. et tu nous montres ce que tu peux faire avec ici en Tunisie !

il faudrait que ce que tu vas faire .. te permet d'avoir 250 DT / mois .. hani béhya m3ak ..

un kiosque à journaux .. tu me fais marrer ..

2000 dinars!
Même pas un kiosque à journeaux!
Et tu crois que c facile d'avoir une autorisation?

Cela ne leur suffit pas de ne pas fournir du travail mais en plus ils se permettent de leur mettre les battons dans les roues!

Ya binti il faudra lui creuver sa bulle de cristal à si Tarek !

J'en ai ras le bol que ces fistons à papas viennent juger les pauvres ..je ne parle pas seulement de Tarek .. mais de tous ceux qui de leur piedestales viennent en donneurs de leçons .. s'exprimer sur une situation qu'ils ne connaissent pas .. à part du côté spectateur ..

Est ce qu'il a un jour dormi dans la rue ? je ne crois pas .. est ce qu'un jour il a eu faim parce qu'il n'avait pas de quoi se payer un pot de yaugurt ou une moitié de baguettes ? non plus !!

je m'arrête là parce que sinon je vais m'enerver ..

@tarek:"Appelle ca de l'arrogance si tu veux, ca m'est égal. On l'a fait avant toi et ca ne m'a pas fait changer d'avis" => c'est différent,moi je juge ta façon de voir ce probléme et pas la personne,désolé,tu donne pas d'importance aux mots,mais bon...

La façon avec laquelle je t'invite à voir est celle issue de la réalité,juste met toi à la place de quelqu'un qui a des capacités limités,car si toi ou un autre qui ont un certain niveau intellectuel peuvent s'en sortir avec 2000dt lui n'a pas les mêmes compétences et savoir faire pour mieux gérer et créer quelque chose: TOUS LE monde est différent tarek,ne généralise jamais ta vision seulement d'aprés tes connaissances théoriques,car on ne connait jamais rien sans expérience.

@infinity: SVP ne t'attaque pas à la personne de tarek,même s'il a des idées différentes à lesquelles ils croient si elles sont fausses,je suis sûr qu'a son niveau intellectuel actuel il saura les faires évoluer.

Aymen .. je ne l'attaque pas je m'enerve contre lui .. ça arrive .. c'est parce que je l'aime bien .. sinon je lui répondrais même pas .. et puis de quoi tu te mêles ? :P

Infinity 3aich o5ti 5allina bel 9darr. Je ne vais pas faire suite à tes commentaires parce que je ne suis pas du tout le genre de personne à me lancer dans un échange d’insolences. Tu en as marre des fils a papa eh bien moi l’attitude de la bent errbatt qui se crois 5ir chwayya que les autres et qui s'érige en porte parole du peuple ne m’impressionne pas du tout. J’ai émis mon opinion et si t’es pas d’accord eh ben tant pis. Je vais quand même pouvoir dormir ce soir et le monde continuera à tourner.


Aymen et Thémis: Je sais, je comprend tout a fait ce que vous dites, mais ne me dites pas que 2000 dinars c'est rien; c’est 10 fois le salaire minimum. L’enseignement est gratuit, les centres de formation professionnelle se trouvent à chaque coin de rue, les chantiers sont partout et l’agriculture manque cruellement de main d’oeuvre. On n’a pas besoin d’être le PDG d’une multinationale pour mener une vie décente. Les gens qui brûlent croient qu’ils vont trouver une femme, une Mercedes et un palais qui les attendent sur l’autre rive. Lorsqu’ils réussissent leur coup et qu’ils trouvent une autre réalité, ils préfèrent crever de faim en Europe, vivre dans l’humiliation et le mépris de tous, et ne pas rentrer. C’est pour ça que je ne compatis pas. En fait je ne mets uniquement pas la population en cause. C’est la politique sociale (et socialiste) de l’Etat qui doit changer. On a tellement habitué les gens à l’encadrement qu’ils n’arrivent plus a rien faire sans faire appel a la bureaucratie et a la providence des responsables (remarquez la liste de "nide2et" aux ministres sur les colonnes des journaux). C’est ce qui fait durer le chômage et la pauvreté.

Pourquoi toutes ses personnes risquent leur vie? Voila quelque réponses possibles:
1) Ils sont optimistes, combattifs, n’acceptent pas la défaite, ne croient pas qu’ils risquent leur vie, car beaucoup avant eux ont réussi a le faire.
2) Parce qu’ils refusent de renoncer a leurs rêves, ils sont jeunes, courageux, ont une volonté et une envie meurtrière de s’en sortir
3) Car ils ont l’habitude de payer beaucoup plus chers, ce que nous on considère donné.
4) Car ils sont intelligents et ils voient bien comment leurs parents travaillent et épuisent leur santé tout juste pour les nourrir et ils ne veulent pas avoir la même vie.
5) Car ils sont bien élevés et ne veulent pas voler, braquer ou se prostituer pour survivre
6) Car personne ne leur fait de cadeaux et qu’ils en ont marre des promesses et des leçons démagogique.
7) Car ils sont fiers et ne veulent pas dépendre de quiconque

Ces gens la, ont une mentalité de gagneur. La même mentalité qui pousse un jeune étudiant à travailler dur pour décrocher une bourse dans une des meilleures universités du monde. La même qui pousse un chercheur a décrocher un prix Nobel. La même qui pousse un petit cadre à escalader les marches pour devenir directeur. La même qui pousse un ingénieur à faire partie de l’élite. Hélas, on commence la ou on est, et devenir étudiant, chercheur, employé, ingénieur est généralement hors de leur portée. Ils ont un grand handicap et ils le comblent par cet excès de courage.
Derrière chacun de ceux la, il y a une histoire qu’il faut comprendre avant de juger.
Moi je respecte ces gens qui n’acceptent pas la défaite et ne restent pas les bras croisés devant le malheur. Si tous on appliquait cette mentalité dans ce qu’on fait, ca ne pourra que nous rendre meilleurs. C’est une leçon qu’ils nous donnent, parfois au détriment de leurs vies. On ne choisit pas ce qu’on est, on devient ce qu’on veut être. On peut blâmer tout le monde pour ce qui leur arrivent, mais je ne peux pas les blâmer pour avoir essaye de s’en sortir.

"sa situation s’améliorer et évoluer en un temps record"
en gagnant au loto ou en dealant de la drogue, je vois pas d'autre possibilité.
Partir pour la France "eli ghar9a fel ham el chouchet'ha" ou pour l'Italie où le taux de chomage peut atteindre 50% dans certaines régions et où la mafia est le seul employeur potentiel, est ce la solution?
s'il n'a pas un endroit pour dormir, ou de l'argent pour manger en tunisie, va-t-il les trouver "fi bled el shar wel miziria"?
si j'étais l'un de ces jeunes, je choisirais certainement de rester chez moi, je pourrais toujours profiter de la solidarité familiale en attendant des jours meilleurs.

ma chere pure honey pq juger les gens vraiment tu m'a decu lorsque tu dit a ceux qui ne partage pas ton avis des fils a papa :). car je croit que tu ne voit pas le vrai visage de la tunisie a part les cafés de cité nassr et les hotels de gammarth .et comme j'ai dit tu ne connait pas la tunisie pour dire ca .moi mon pere etait un KRARTI et je suis fier d'etre le fils de mon papa .mais je peut donner lecon a personne .ce matin comme par hasrard je sors de chez moi pour apporter du lait j'ai trouver devant les poubelles du batiment un homme dans la cinquantaine en train de fouiller les poubelles et ce n'est pas un PAPARAZZI qui fouillent a la recherche des petits bouts de papier . il a sorti des legumes et il choisit les plus consommable .et la je me suis rapeller de ce que tu a dit sur les deux millions pour un kiosque de journaux . deux milles dinars ma chere ca ne suffit pas pour les (kahwa) pour l'agent de municipalité ,l'agent des finances et le OMDA et les flics et oui il faut toutes ces autorisations pour avoir ca alors descend un peu du crystal car tu ne voit pas tres bien ce quin se passe ou consulte un ophtalmo . ciao

pure honey pq juger les gens vraiment tu m'a decu lorsque tu dit a ceux qui ne partage pas ton avis des fils a papa :). car je croit que tu ne voit pas le vrai visage de la tunisie a part les cafés de cité nassr et les hotels de gammarth .et comme j'ai dit tu ne connait pas la tunisie pour dire ca .moi mon pere etait un KRARTI et je suis fier d'etre le fils de mon papa .mais je peut donner lecon a personne .ce matin comme par hasrard je sors de chez moi pour apporter du lait j'ai trouver devant les poubelles du batiment un homme dans la cinquantaine en train de fouiller les poubelles et ce n'est pas un PAPARAZZI qui fouillent a la recherche des petits bouts de papier . il a sorti des legumes et il choisit les plus consommable .et la je me suis rapeller de ce que tu a dit sur les deux millions pour un kiosque de journaux . deux milles dinars ma chere ca ne suffit pas pour les (kahwa) pour l'agent de municipalité ,l'agent des finances et le OMDA et les flics et oui il faut toutes ces autorisations pour avoir ca alors descend un peu du crystal car tu ne voit pas tres bien ce qui se passe ou consulte un ophtalmo . ciao

Sujet largement abordé aussi bien dans la blogosphère que par les médias. Il est toujours utile d'en reparler tellement il reflète une réalité douloureuse dont on ne prend conscience que qqs petites heures le temps d'exprimer sa compassion suite à un nouveau drame au large de la méditerranée ou sur les côtes italiennes.

Pour être concrêt, je vais vous raconter deux histoires.

La première illustre comment partir est devenu chez les jeunes un COMPORTEMENT QUASI CULTUREL touchant toutes les catégories sociales.
Mon neveu est ingénieur informaticien. Issu d'un milieu social plutôt aisé, il a eu son premier poste à peine qqs semaines après l'obtention de son diplôme(juillet 2001). Conjoncture favorable: bon premier salaire. Changement d'entreprise au bout de deux années: augmentation substantielle de salaire au point où à 26 ans, il était payé autant que n'importe quel Directeur général à la fonction publique en fin de carrière!!!! De plus, il était employé par une multinationale ce qui lui permettait de voyager assez fréquemment. Mais mon neveu était atteint comme la plupart des jeunes de son âge par le virus du départ. Il avait déposé un dossier pour immigrer au Canada. Parallèlement, il tentait de partir en tant qu'étudiant. C'est finalement grâce à ce sénario qu'il a pu obtenir un visa. Démission, et le voilà au Canada, étudiant en master.
Première surprise: sur le plan scientifique, il dominait largement les autres étudiants, en particulier les Canadiens.
Deuxième surprise: les Canadiens manquent cruellement de culture générale
Troisième surprise: la qualité de la vie dans son cas est meilleure en Tunisie.
Quatrième suprise: les techniciens et certains métiers ne nécessitant pas de haute qualification sont aussi bien payés que les ingénieurs
Selon lui, les Canadiens se distinguent(par rapport aux Tunisiens)surtout par leur conscience citoyenne, ce qui facilite énormément la vie de chaque individu au sein de la société.
Nos clandestins ont au fond exactement la même "motivation"(le fameux virus) que mon neveu sauf qu'ils ont plus de difficulté à obtenir un visa. Donc, ils prennent des risques énormes car il croient qu'ils n'ont rien à perdre!! Cette situation de désespoir s'explique par le fait que dans leur ensemble,les Tunisiens(et plein d'autres nationalités) ont une représentation négative de leur pays.

La deuxième histoire explique comment avec un capital de départ dérisoire (2000D et moins)associé au réalisme et à la détermination, on peut effectivement se faire une vie digne et réussir en Tunisie.
C'est l'histoire de mon ex-plombier.
En 1994, ll était apprenti chez un arf(patron)
-1996, il voulait s'installer pour son compte, il avait à peine une boite à outils, je lui ai confié son premier chantier: le sanitaire de deux appartements.
- Suite à ces travaux, je l'ai introduit auprès de mes amis, lui ai fait faire une carte de visite, l'ai conseillé à aller prospecter les chantiers de villas dès leur démarrage, de nouer de bonnes relations avec les entrepreneurs en maçonnerie, les commerçants en matériaux de construction et en quincaillerie, de louer un petit local pour avoir une adresse fixe, d'y installer une boite aux lettres pour pouvoir y recevoir des messages, de recruter un apprenti pour que le travail aille plus vite, de s'affilier à la CNSS pour bénéficier d'une couverture maladie et d'une retraite, d'avoir un compte bancaire, de demander un crédit pour financer un véhicule utilitaire, d'avoir un GSM, etc...... C'est un processus qui a duré 5 ans. Chaque étape a nécessité beaucoup d'effort de ma part pour le convaincre(ya koudounahom ila al jannati bissalassili!)car mon plombier ne comprenait rien à la transparence: il se méfiait de la CNSS, du fisc, des banques,..
-2002: mon ex-plombier était à la tête d'une petite entreprise employant 4 personnes, déjà marié, et propriétaire d'une maison avec jardin
-2006: son entreprise emploie 6 salariés, sa femme est son assistante(toujours suite à mes conseils), elle gère son activité sur PC, elle même est affiliée à la CNSS et bénéficiera aussi d'une retraite, son fils fréquente une crèche privée haut de gamme, il a une deuxième voiture, etc..
Je vous laisse deviner pourquoi je l'appelle désormais mon ex-plombier?!


Une enquête(informelle) réalisée cette année auprès des étudiants tunisiens des grandes écoles françaises, boursiers de l'état tunisien, montre que 80% ne souhaitent pas rentrer au pays. Raisons: 1/pas de postes en rapport avec leurs compétences(????ils ne savent pas l'expliquer car ils n'ont aucune idée sur les opportunités d'emploi, ils ne cherchent même pas à s'informer), 2/salaires inférieurs à ceux en Europe 3/ ils attendent d'obtenir la nationalité française
La question qui m'intrigue: pourquoi les jeunes Tunisiens ont-ils ce dégout pour le pays, pourquoi ne sont-ils pas prêts à se battre pour réussir, pourquoi ce détachement de la société, pourquoi autant de préjugés???????????

@Samsoun: c'est bien de positiver, mais pas n'importe quoi

PS: Thémis, tu vois que j'ai encore du mal à y renoncer!!!

je suis tombé par hasard sur cet article du journal Le Temps sur le site de globalnet:
http://www.globalnet.tn/html/redaction/a_la_une/06_11_2006/rp01.html

Bonne lecture

ca mr fait vraiment marrer l'histoire du plombier c'est le Tunisian dream hahahahahahahaha rien que lire ca je me demande pourquoi les francais et les anglais en chomage ne viennent pas ici comme ils l'ont fait au etats unis puis on va avoir les chinois ,les sud americains . le Tunisian dream hahahahahahahahah
c'est vraiment une belle histoire a racnter aux enfants avant qu'il dorment.mais c'est pas ca vivre en tunisie :(

Oui, cher anonyme, marre-toi bien, des histoires pareilles, il y en a à la pelle. Si je te les racontes toutes, tu risques de passer ta vie à te marrer!!!
Pour ton info, pas mal d'Européens ont débarqué chez nous au cours de ces dernières années pour entreprendre dans des secteurs de base(restauration, maintenance des équipements, batiment, métiers d'artisanat,..) parce qu'ils se sont rendu compte que les Tunisiens étaient nuls dans les services et que nombre d'entre eux passaient leur temps à kiffer sur la chicha ou au mieux à se marrer alors qu'eux, ils étaient prêts à se battre comme ils le font chez eux!!! J'espère que cette histoire d'Européens te permettra de continuer à te marrer, après tout, se marrer n'est-il pas le sommum du bonheur.

Anonyme, j'ai omis de te dire que comme tu te marres par réflexe pavlovienn ce qui naturellement t'empêche de te donner le temps de la réflexion, tu n'as vraiment rien compris au sens de l'histoire de mon ex-plombier.
Marre-toi bien mon ami:)))))))))))

L ELDORADO TUNISIEN



je voulait avant de te repondre je voulait juste te preciser une petite info sur les reflexes pavloviens . les circuits pavloviens des reflexes innés n'est pas le meme avec la reflexion qui passe par d'autres reseaux plus complexes pas medullaires mais neoencephalique et merci au bon dieu pour ca . donc stp evite d'utiliser ce mot queje sait pas d'ou tu l'a appris .
pour ton plombier je m'enfou de cette histoire car je connait aussi beaucoup plus de histoires triste et ils sont beaucoup plus nombreuses mais personne n'en parle histoires et tout le monde n'a pas la chance d'avoir une conseillere aussi doué que toi (d'ailleurs pense y a un cabinet de consulting pour les pauvres demunis et les chomeurs diplomés )
vraiment un grand merci pour tout ce que tu fait pour les jeunes desesperes .pour les europeens je ne generalise pas (et ne met pas l'accent ici ) mais je vais te dire pourquoi ils sont venu chez nous (il ya une emission passé en aout 2005 et remis sur france 3 il ya deux mois streaptease sur les europpens qui investit en tunisie voila le lien http://forums.france3.fr/france3/striptease/Strip-tease-exploitation-tunisie-sujet-25-1.htm) lit le et ne se marre pas pour laisser le peu d'influs s'acheminer par les circuits de reflexion .car c'est pas drole ce qu'ils ont montrer dans le reportage sur les investisseurs europeens en tunsie
enfin je voulait te dire ouvre bien les yeux et fait un tour en tunisie a l'interieur et tu verra .

@inifinity: je me méle de l'insolence envers quelqu'un qui n'a de crime que de dire des idées différentes.

Les immigrants clandestins; c'est mon quotidien, mon angoisse, ma peur parfois...et rarement ma pitié. Ils sont de plus en plus jeunes, et j'ai même eu affaire à des filles...de 16...19ans !!! Parfois je négocie un peu...et c'est marrant, mais je me dis que c'est pas bien de plaisanter avec les rêves des autres...parce que ça reste toujours un rêve...qui peut tourner en cauchemard. La plupart du temps ils n'ont rien à part un sac à dos, et ils se promennent toujours avec, pour ne rater aucune occasion. Avec une peur au ventre, de voir se mettre un couteau sur la gorge, et vouloir s'incruster de plein droit dans mon camion...(j'ai eu des trouilles j'avoue)je papote un p'tit peu avec eux, de ce qu'ils vont devoir subir pendant tout le trajet; la chaleur étouffante, ou le froid s'il sagit d'un transport frigorifique, le malaise d'être encastré entre des dizaines de palettes...et ce qu'ils vont endurer s'ils arrivent à échapper aux controles...c'est dure, et quasi impossible à le faire maintenant...mais ils essayent...et on contre...c'est le jeu du chat et de la souris.

C'est une mentalité qu'il faut réviser, une vérité, un drame...et des pseudos solutions qui restent trés absurdes.

@anonyme
je ne vais pas polémiquer davantage avec toi pour deux raisons:
1/ par principe, je n'aime pas faire durer une discussion avec un fantôme(anonyme)
2/ je me rends compte que tu es trop sensible, je n'ai donc pas envie de te faire du mal.
3/ je n'ai pas bien compris certains passages de ton dernier commentaire. Apparemment, tu te marrais aussi bcp quand tu étais à l'école pendant les cours de Français.

@BTC : merci pour me faire decouvrir que je suis sensible et que tu est aussi attentionné a mon egard et avec tout les plombiers de la tunisie :) oui je me marre dans les cours de francais mais je croit pas que c 'est criminel .
par contre etre superficel ca c'est un vrai probleme .
bon je croit que j'ai assez perdu mon temps avec toi: l'amie du peuple :))))))

@BTC
>"c'est bien de positiver, mais pas n'importe quoi"

Merci pour le conseil :-)

@ANONYME WELD KRARTI( désolée mais je ne trouve pas d'autre moyen pour te distinguer de tous ces autres anonymes) : je crois que c'est à toi de consulter un ophtalmo car tu as confondu ce que disait tarek et infinity, et tu t'adresses à moi alors que je n'ai insulté ni les fils à papa, ni les fils de krarti. La seule chose vraie dans ce que tu as dit est que je connais mal la Tunisie, je connais très mal ces 2 mondes (fils à papa et fouilleur de poubelles) car je n'en fais pas partie, je suis issue de la classe moyenne comme les 3/4 des tunisiens, j'ai profité de ce que le système éducatif tunisien m'a offert pour me frayer un chemin, ça n'était pas toujours facile mais j'estime que je m'en sors très bien. Je n'ai pas de haine pour les plus riches (je les envie un peu comme même), ni pour les plus pauvres (je compatie, j'essaie d'aider si je le peux mais je vais pas me pourrir la vie car il y a des gens qui n'ont pas de quoi manger, ils sont des millions à travers le monde).

Je dois avouer que je n'ai pas de pitié pour les jeunes "eli ya7er9ou" pour s'offrir, par tous les moyens, une voiture qui n'entre même pas "fi zan9et darhom".

juste une remarque pour les formations professionnelles, il faudra rappeler que dans la pratique, l'admission n'y est pas automatique, parfois il te faut l'intervention d'une personne hautement placée au ministère de FP (moyennant une somme d'argent ou le coup de pouce d'une connaissance) pour être admis dans un de ces centres.

Pour les gens qui se sont marrés pour l'histoire du plombier, le tunisian dream existe, moi j'ai connu un jeune qui a commencé comme apprenti chez Mercèdès, qui a ouvert son propre garage par la suite, et qui est actuellement à la tête d'une PME, il y emploie les jeunes de son quartier. Bien qu'il se situe à Djabl Djeloud, un endroit pas très fréquentable, on y croise le gratin de la société tunisoise qui viennent pour la qualité de ses services. Il a pu offrir une maison et une retraite dorée à son père, creuseur de tombe à Djellez, et sa mère, femme de ménage. Rabi kbeer:)

Cessez de plaindre ces gens là !Nous ne parlons pas de la misère et de la pauvreté de certains tunisiens . Nous parlons de gens entreprenants qui mobilisent leurs effort dans la collecte d'une mise de départ de 2000 dinars qui vas leur permettre s'ils réussissent et si leurs rêve résiste à la désillusion qui va les acceuillir brutalement à leur arrivée dans le pays d'accueuil, a se créer une nouvelle vie . Pour ce qui est d'être une nouvelle vie, effectivement ce sera une nouvelle vie pour eux . Mais pas forcémment celle qu'ils escomptaient .

Quand on parle de gens entreprenant qui se sont fixés un objectif, qui est celui de récolter une somme non négligeable, qui necessite un temps de labeur et une capacité de gestion . On ne parles pas de celui qui est complètement démuni abattu, résigné, désespéré .
Bien sûr, je ne parle pas non plus de celui que je qualifierai d'irresponsable, qui va soliciter de sa mère qu'elle vende ses bijoux ou un lopin de terre .

Cette personne entreprenante et économe, elle peut aussi bien économiser 2000 dinars que 4000 ou plus . J'en connais de ces gens là, qui ont commencé tout doucement et qui ont finit par atteindre les plus hautes marches de l'echelon social . Avec leur maigre pécule, ils se sont acheté un outils de travail qui leur a permis d'assurer leur quotidien et de le transformer radiaclement pour certain .
J'en connais beaucoup de ces nouveaux immigrés ou clandestins qui regrettent d'être venus jusqu'ici et qui lorsqu'ils comparent leur situation actuelle avec celle qu'ils ont vécus chez eux, préfèrent la vie en tunisie a celle menée ici .

Ahhhhhh... J'ai une bien meilleure idée... On rase la Tunisie et on en fait un parking...

Defendez la cause des gens qui en valent la peine!

excellent post themis;)

je crois que le fait d'immigrer est intégré dans la nature humaine depuis la nuit des temps...c'est les frontieres qui ont compliqué cette transumance...je crois que chaque etre humain a le droit de transumer sur cette terre qui n'est pas la proprieté d'un état donné ou un peuple donné ou une race donnée...tout change, seul la terre reste!

le fait d'immigré en tunisie est un fait culturel plusqu'autre chose! c'est vrai que la situation economique d'un pays augmente les flux migratoires mais ce n'est pas seulement cette cause!

helas en tunisie, les jeunes croient faussement que partir à l'etranger changera les choses pour eux, pour cela ils pasent leurs temps a penser à immigré et ne cherchent pas a s'en sortir par d'autres moyen!

vous savez que j'habite kélibia, je connais beaucoup de personnes qui ont traverser le deteroit de sicile dans des bateaux de fortunes mais qui sont revenus dégoutés par ce qu'ils ont découvert labas!
helas la plpart avaient une situation plusque moyenne et parfois un job ou une affaire qui marche, mais quand ils voient des immigrés revenir l'été avec leur 4X4 et leur BMW ça leur tourne la tete!

@weld el krarti: ne la joue pas fils de peuple et ne colle pas tout sur le dos du systeme et sur le politique...tout est un etat d'esprit...qui veut peut...c'est simple...et toi oueld krarti t'as pu t'en sortir avec tes propres moyens donc t'es le meilleur exemple de ce que a avancé BCT, les fils de son plombier sera aussi fier de son pere car il a su travailler et lui offrir une vie meilleure! alors change de langage stp!

@BCT: t'as donné deux tres bons exemples...helas c'est le premier qui me fait mal...voir toute cette hemorragie de cadres et de cervaux partir hors du pays pour une poignée de dollars me fait vraiment mal!

pour finir chacun essaye de s'en sortir et bruler est un moyen defendable aussi, a condition de savoir s(integrer dans le pays d'acceuil...et de parvenir a destination surtout!

oui je suis da ccord avec la plaupart de vous mais tous ca?cest simple cest le resultat de plusieurs choses mais le top cause cest que nous quittons l islam comme religion.islam est la silotion pour la tunisie,vraiment cest malheureux de voir et ecouter des jeunes morts chaque jours .plusieur facteur mais l islam est le premier .ce probleme ne jamais resolu et il devient de plus en plus frequent .la solution est l islam pour ce probleme et pour autres que les tunisiens souffrent .

Enregistrer un commentaire

Links to this post

Créer un lien

A propos de moi

  • I'm Thémis
  • From Tunis, Tunisia
  • Je suis une tunisienne qui passe beaucoup de son temps sur les routes de son pays. Qui observe, qui critique et qui veut améliorer sa Tunisie chérie. J’ai crée ce blog pour partager mes coups de cœurs et mes coups de gueule. Pour parler de ma Tunisie à ma façon, avec des mots et avec des photos, faire passer un message.
Mon profil complet

TN-blogs Top

Liens

La Tunisie sur le net

Une pensée à Ingrid